Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2006 4 04 /05 /mai /2006 00:00

J050606-21H30TU-NPa.jpgSalut à tous,

Un petit CROA pour changer ;o), faudra avoir le temps pour tout lire :oD

Je vous épargnerai ma nuit de galère de mardi à mercredi, défaut de suivit, ciel laiteux, MES à ch et une M101 qui ressemble à une ombre.

Bref, suivant la météo de mardi, une nuit magnifique semble pointer son doigt, comme javais dû annuler un congé pour une formation alac, je me décide de le mettre à jeudi, histoire de profiter dune nuit magnifique, et puis hop, je prends le vendredi dans la foulée

Nous voilà mercredi soir, suite à une journée méga ensoleillée, plein de motivation, je sors du train : ciel laiteux et humidité de folie. Arrivé à la maison (motivé comme dhab), je sort le scope pour mise en température. Ma femme morte de rire, me dit que cest foutu pour ce soir, je lignore dédaigneusement et sort le matos. Et bien jaurais mieux fait de lécouter

Voici le récit dune nuit à oublier.

Vu mon suivit de crotte de la veille, et mon sentiment de MES pourrie (comme la lune est là), je décide de commencer sur mon ciel toujours laiteux (et ma femme qui rigole devant la télé) : flûte, les voisines reçoivent : cest allumé comme à Versailles. Pas grave, si je vois mon étoile et AS aussi, pas de soucis. Aïlle, cest comment quon fait une MES avec ASPro et King? On prends la polaire ou nimporte laquelle ? Bon Regulus est visible, ce sera elle ou rien !  Bon sang, combien de fois ais-je maudit Aspro et sa petite boule verte ! Pas moyen damener cette étoile à ne pas bouger, pas moyen ! Et pourtout, je fait ce que ASpro me dit. Enragé, sûr dêtre un imbécile (ben ouais, dautres y arrivent, pourquoi pas moi ?) Je macharne. Tiens la lune nest plus là, pourtant elle se couche vers 2h. Ah si elle joue cache-cache avec les nuages. Les NUAGES ????????? Un paquet samène à louest, Flûte ma femme aurait eu raison ? Non, je reste dehors.

Mon étoile toujours au fond du lait, je continue. M le portable se vautre, re-M jai marché sur la rallonge USB, et Aspro naime pas perdre sa connexion USB. Bon, reboot (de très bonne humeur, je vous ljure), bon, je relance la procédure, et PAN la boule verte au milieu de létoile et « fin de procédure » dans la fenêtre aspro, cool aurais-je de la chance ? Allez hop, une pause de 30 sec Beuh : moche un filé grave ???? Je vous épargne les supers jurons, il est minuit : les voisines rigolent (tiens comme ma femme 2 heures plus tôt) en me demandant si ça va, parce que ça doit pas être facile avec tout ces nuages : grrrrrrrrrrrrrrr, elles ménervent. Une demi heure pour changer la vitesse de suivit, toujours un filer vers le nord, M... de M Tiens, le jardin dà côté séteinds

Limite démotivé, juju est visible et se moque (aussi) de moi depuis 1 heure derrière ses nuages, juste après mon toit. Goto juju, démontage du filtre IR de la cam ½ refroidie (erreur), montage de la barlow et connexion de la TUCpro. Tentative de MAP sur juju, pas facile au travers des nuages Bon, cela semble correct, une longue pose sur IO pour vérifier : grrrrrrr humidité sur le filtre IR, démontage de la cam, du filtre, nettoyage du filtre et on recommence : 1h du mat et toujours ces nuages de lait. Du coup IO est trop proche de Jupiter, impossible de faire une pose de 3 sec pour la MAP, le halo de juju pointe son nez. Premier film de 500 images, traitement registax : re-beurk (je ne retape pas la phrase 7 fois, mais bon, cest comme-si). Toujours beurk, un moment : trou de turbu, trou de ciel (enfin un peu moins de lait). Tant pis, je shoote comme ça on verra bien, il est 1h30. Pour avoir une idée des conditions, pour le shoot de juju : gamma 50%, lumino 80%, gain à 80% et à 1/25. 10 images secondes, cest partit pour un avi de 3000. Tiens juju reste dans le capteur, ma MES serait-elle bonne finalement ?

Je rentre 2 min me servir un coup de rouge pour me calmer pendant que le film tourne. Il est 2h quand je sors. Aller, comme ça à bien suivit à la barlow 3x, on va re-tenter du profond Retrait du filtre IR de la TUC et installation sur la cam ½, un petit shoot au foyer de juju et ses sats, la lune est couchée. Goto M101, le zenith semble plutôt clair, bof, tous les paramètres semble OK, les brutes sont à ch et le suivit meeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerde encore. Hop, re-MES polaire avec la raquette Meade. Quand jai démont le filtre IR, lhumidité est rentrée dans cette satanée caméra, et se couvre de buée toutes les 5 minutes, sans parler du sèche cheveux qui déchire la nuit toutes les demi-heures  zénith bouché : goto M104, toujours aussi moche, il est 3h00 du mat et jen ai marre Je rentre tout, jai quand même un « film », on verra ce quil donne.

3h30, tout est rentré, en ordre. Un dernier regard : NOOOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNNNNNNN, ciel nickel. Pas le courage de tout sortir, total dégouté. Direction le lit. Je sens que ceux qui ont un observatoire vont encore essayer de me refiler leur vélo pourris.

Ce soir, cest décidé, je recommence, le ciel est voilé et ma femme se marre encore : tout est réuni pour une bonne nuit.

Jaurai au moins remplis la soirée de ceux qui ne son pas sortit avec mon mail de 300 pages, merci davoir lu jusque là, et maintenant ouvrez la pièce jointe, et faites comme ma femme : rigolez et en plus elle est en noir et blanc).

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicolas - dans Planétaire
commenter cet article

commentaires